Nos projets

La Fabrique : une exposition sur l’IA

Comment faire percevoir à des enfants et des adolescents tout ce que recouvre l’intelligence artificielle uniquement en leur proposant des manip et des expériences ? C’est le défi auquel était confronté le Vaisseau, centre de culture scientifique et technique à Strasbourg, avec la rénovation de son parcours permanent et l’introduction de ce nouveau sujet.

Le Bureau des Possibles est tout d’abord intervenu en assistance maitrise d’ouvrage auprès de l’équipe du Vaisseau pour l’établissement de cahier des charges de cette exposition. Celui-ci était bien avancé car les chargés de projet avaient déjà beaucoup de matière et d’idées à développer. Comme partenaire de réflexion, nous les avons aidés à prendre en compte toutes les dimensions de la question et à décider des sujets (et expériences) clefs à retenir.

Nous avons ensuite conduit un travail particulier sur les usages passés, présents et à venir de l’intelligence artificielle. Pour commencé nous avons mené avec le service des publics des ateliers de design fiction auprès d’enfants et de partenaires. Pour que notre apport soit durable, nous avions au préalable conduit une formation de l’équipe de médiation aux méthodes du design fiction. Le design fiction est une démarche prospective concrète et narrative qui permet de partager et mettre en débat des visions de l’avenir.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est AM-JKLUuu96L6gKUXIV02BssJMJuaaxJZSMdLZeD1jIGWJnubtggXDc90xptvzGwxaYmFV9jn0mcDZoojzrz_PGRkS5hvs927Qeq1ZZIYS2JZd76MWCFvMl5KQnk69I9Y__WipteBGpkqCXw_1SgPNs0jpCpjw=w1862-h1396-no.

Travailler sur l’avenir de notre cohabitation avec les intelligences artificielles était un bon prétexte pour sonder la compréhension et les représentations des enfants (et des adultes) quand à ce sujet. Quels mots utilisent-ils ? Comment comprennent-ils ou formulent-t’ils les notions de data, d’algorithme, d’apprentissage ? Qu’est-ce qui représentent pour eux l’intelligence artificielle : un robot, une entité de science fiction, Siri, une fonction d’une application mobile ? Autant de retours intéressants pour affiner les contenus de l’exposition.

L’atelier avait aussi un objectif concret : celui de produire des contenus qui seront utilisés au sein d’une manip dans l’exposition. Certains scénarios proposés par les enfants et par l’atelier adultes seront ainsi inclus dans un jeu invitant à placer dans le temps (passé ou futur) les grandes premières de l’IA qu’il s’agisse de battre le champion du monde d’échec ou de gagner le prix Goncourt.

Avec ces éléments, nous avons réalisé un prototype très « frugal » de cette manip (à base de panier à salade, de carton et de la technique du magicien d’Oz) et l’avons testé in situ.

Cette maquette légère sert ainsi de cahier des charges, une fois ajusté les principaux éléments d’ergonomie et de narration qui ont été relevés lors de l’observation de nos jeunes utilisateurs.

Pour en savoir plus et découvrir le résultat de l’ensemble de cette démarche, nous vous donnons rendez-vous à Strasbourg pour le lancement de l’exposition permanente « La Fabrique » en octobre 2022 !